29/09/2009

HONTE A MOI...

Oui, je suis devenue un membre fantôme sur  la Communauté, j'en ai même oublié l'anniversaire de Yoyo. Je suis impardonnable.

Je consacre plus de temps à l'écriture et la lecture pour m'échapper de la fibro. D'ailleurs, sur mon blog, j'en parle de moins en moins...

Vous oubliez ? Hors de question ! Vous qui avez été toujours là dans les coups durs.

Et puis, maintenant, que je deviens une future ex-fumeuse, ce temps gagné et bien je viendrais le partager avec vous.

 

14:30 Écrit par blogclarac dans 04. Notre journal quotidien | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

comme moi Signé fantomas

Écrit par : Nictoo | 29/09/2009

et fantomette Je vous comprends. Ce n'est pas simple. Il y a des moments où on veut fuir la maladie.

Mais notre com reste ouverte à tous vos partages, tant mieux s'ils ne concernent pas la souffrance, c'est que nous trouvons le moyen de nous exprimer autrement.
Je me remets à la peinture, c'est décidé.

Sage et courageuse décision ma Clara que d'arrêter la clopinette. Ta jumelle ne peut pas en dire autant mais elle diminue...

Doux baisers et excellente soirée les amis. Vive l'art expressif sous toutes ses formes.

Écrit par : Chris | 29/09/2009

Merciiii... Clara,
Super que tu arrive a ne plus trop y penser!!! j'essaye aussi mais les douleurs nous rappelle a l'ordre pffff!!!!
Et bravo pour la clop :-)))) courage
Kisssssssssss

Écrit par : yoyo | 29/09/2009

Si... J'y pense, on ne peut pas oublier les douleurs surtout quand elles nous empêchent de vivre normalement.
Je ne veux pas vivre que par et à cause de la fibro. Donc j'en parle moins, ce qui lui restreint un peu la place énorme qu'elle occupe.
Cette foi, pour la cigarette, je pense que c'est la bonne aprsè plusieurs tentatives avortées.
Merci pour votre soutien
Clara lala

Écrit par : clara | 30/09/2009

d'accord avec toi ma Clara Moins on en parle, plus on "l'oublie".

Depuis ton nouveau blog, je culpabilise chaque fois que j'allume une cigarette. Merciiii, ça me motive à diminuer. Si j'arrête du jour au lendemain, c'est le pétage de cable assuré au milieu des casseroles.

Doux mercredi et gros bisous.

Écrit par : Chris | 30/09/2009

Les commentaires sont fermés.