27/10/2009

Bonsoir les amis

Comment allez-vous ?
Quoi de neuf par chez vous ?

La com est déserte, je suis désolée et je vous comprends à la fois...

Je pensais passer la semaine dernière vous apporter un peu de bonne humeur, d'humour et de joie de vivre mais le malheur a encore frappé à ma porte.

Le papa de mon fils est décédé mercredi d'un infarctus foudroyant.  Il allait avoir 42 ans.

La vie n'est décidément pas un long fleuve tranquille et les épreuves douloureuses qu'elle place sur notre route ne sont pas simples à traverser.

Mais cette vie, avec ses malheurs mais aussi ses petits bonheurs, nous devons nous y accrocher pour en savourer plus encore chaque instant avec les gens que nous aimons.  Elle passe si vite...

Prenez bien soin de vous les amis.

Gros bisous.

18:34 Écrit par Chris Maboulette dans 04. Notre journal quotidien | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Tu as tout à fait raison,Chris ,profitons de ceux qu'on aiment!!!
et aussi sincère condoléances à Régis et toi
Je t'aime beaucoup ma boulette
gros bisous câlinou ....

Écrit par : yoyo | 27/10/2009

Emotion C'est très triste pour ton fils à qui je présente mes condoléances, d'avoir si brusquement perdu son papa. Comme tu le dis si bien, il faut profiter chaque jour du bonheur d'être avec ceux qu'on aime. De leur dire souvent combien on les aime.Notre vie n'est pas facile ( trop de douleurs) ,il faut alors puiser des forces auprès de ceux qui nous entourent, parents ou amis. Bon courage à tous et à toutes, Bisous MARIE-PAULE

Écrit par : marie paule | 28/10/2009

Merciiiiiiiiiiii. Je vous adore.
Gros bizous.

Écrit par : Chris | 28/10/2009

Je ne sais pas quoi dire, mais je t'envoie toute mon amitié et de gros bisous à toi et ta famille

Écrit par : Nictoo | 28/10/2009

Merci Nictoo, du fond du coeur.
Gros bisous à Elisabeth et toi. Prenez bien soin de vous et profitez de chaque instant ensemble.

Écrit par : Chris | 29/10/2009

Après bien des hésitations, je me décide de me confier à vous . Je souffre d'une myopathie congénitale , métabolique.De grands mots pour vous dire que mon autonomie diminue de plus en plus et que je souffre beaucoup. Je fait des examens à Erasme afin de mieux cerner de quel type, et peut être ralentir l'évolution. Nous vendons notre maison pour un appart , je ne sais plus monter les escaliers , la maison est un bel étage.C'est un véritable crève coeur. Je dois me séparer d'objets , de meubles qui font partie de mes souvenirs les plus cher. La perspective d'une vie plus facile m'aide à surmonter ses chagrins.
Les démarces sont très compliquées
et me prenne une "energie folle ainsi que faire des caisses. En plus de mes douleurs, j'ai un sentiment de culpabilité. Si je n'étais pas malade, il ne faudrait pas faire tout cela.
Pour ma reconnaissance d'handicapé cela ne va pas mieux.La vierge noire a égaré mon dossier depuis 2006 et biebsur conteste la décission du tribunal. Je dois tout recommencer. Introduire un recours ,passé en jugement au tribunal, il y a de quoi baisser les bras.
excusez moi , mais je sais que vous êtes les seuls a pouvoir me comprendre.
je ne perd pas courage, juste un gros coup de bleus
bon courage à vous tous qui souffrez , je pense souvent à vous, la fatigue est seule responsable de vous avoir négliger
bisous à tous
Marie-Paule

Écrit par : marie paule | 05/11/2009

coucou Marie-Paule Je suis bien triste de ce qui t'arrive et je pense très fort à toi en t'envoyant mille et une ondes positives.

Écrit par : Chris | 11/11/2009

Les commentaires sont fermés.